Neuf frais médicaux mal connus

Par Josée Jeffrey, D. Fisc. Pl. Fin.

Les contribuables croient souvent à tort que le total des frais médicaux payés durant l’année leur rapportera peu dans leurs déclarations de revenus. Pourtant, la liste des frais médicaux admissibles est plus exhaustive que le simple total des frais de médicaments payés à la pharmacie.

Toujours soucieuse de vous aider à réduire votre facture fiscale, je vous partage quelques frais médicaux admissibles fréquemment oubliés :

1)       Perruques : Si vous avez perdu vos cheveux en raison d’une maladie, d’un accident ou d’un traitement médical. Prescription requise.

2)       Consultations en clinique privée : tout montant payé pour des services rendus ou supervisés par un médecin sauf les frais d’adhésion pour avoir accès à des services médicaux.

3)       Purificateur : Pour une personne souffrant d’une maladie respiratoire grave, les frais payés sous prescription tels les filtres à air ou à eau, épurateur d’eau, 50 % du coût du climatiseur (maximum 1000 $).

4)       Couches et sous-vêtements jetables :  Pour les personnes souffrant d’incontinence en raison d’une maladie, d’un accident ou d’une invalidité.  Aucune prescription requise.

5)       Location d’équipement :  Béquilles, fauteuil roulant ainsi que les pièces et réparation.  Aucune prescription requise.

6)       Corset dorsal : Soit pour un corset ou une armature orthopédique acheté sans prescription.

7)       Frais de déplacement : Les frais de transport en commun payés pour obtenir des soins médicaux à plus de 40 kilomètres.  Les frais d’utilisation de votre automobile pourraient être admissibles si le transport en commun n’était pas disponible. Par ailleurs, tous les frais de déplacement, de stationnement, de repas et d’hébergement sont déductibles si vous devez vous déplacer à au moins 80 kilomètres (aller simple) pour obtenir vos soins médicaux.

8)       Primes d’assurance : Vote cotisation au régime d’assurance médicaments du Québec payée à même votre déclaration du Québec, la case J de votre relevé 1 ainsi que la case 85 de votre T4 dont les montants représentent respectivement les primes d’assurance médicaments et soins dentaires payées par l’employeur et l’employé. N’oubliez pas d’inclure le montant payé à certaines assurances médicales de voyage.

9)       Frais payés pour votre vision : La chirurgie pour les yeux au laser, l’examen de la vue, les verres de contact, les verres et montures et les lunettes de soleil.  Rappelons qu’au Québec les montures sont limitées à 200 $. Tous ces frais sont déductibles s’ils sont prescrits par un médecin ou un optométriste.

Cela étant dit, rappelons que les frais admissibles doivent représenter plus de 3 % de votre revenu net. Au fédéral, c’est le revenu individuel qui est considéré. Donc, vous avez avantage à réclamer vos frais dans la déclaration du revenu le moins élevé.

Et au risque de vous décevoir, la fameuse contribution santé de 100 $ par personne payée dans vos impôts 2011 et qui augmentera à 200 $ en 2012 n’est pas considérée dans les frais médicaux admissibles.

Partagez!
Ce contenu a été publié dans Fiscalité, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire