21 résolutions financières pour 2021

Voici une liste de résolutions réalistes, modulables selon vos objectifs.

  1. Dresser votre bilan financier.
    Prendre le portrait de sa situation financière à une date donnée et comparez-le avec celui de l’année précédente. Rien de tel qu’un bilan pour suivre son évolution financière.

  2. Établir un budget.
    C’est l’étape essentielle pour reprendre le contrôle de vos finances et apprendre à vivre selon vos moyens. Il existe plusieurs logiciels vous permettant de saisir vos revenus et vos dépenses. Avec un budget, vous savez où va votre argent. Chaque fin de mois, prenez le temps de le comparer avec vos dépenses réelles.

  3. Se payer d’abord.
    « Se payer d’abord » consiste à épargner un montant fixe en prélevant de 5 % à 20 % de ses revenus bruts dès le dépôt de votre salaire. Transférez immédiatement ce montant dans un compte d’épargne, préférablement dans un CELI. Mieux encore, automatisez cette transaction pour en faire une saine habitude d’épargne.

  4. Créer votre fonds d’urgence.
    Un fond d’urgence représentant trois mois de vos dépenses pour face faire toutes situations imprévues comme une perte d’emploi ou une invalidité. Idéalement, votre fonds d’urgence devrait être égal à six mois de vos dépenses. Conservez ces sommes dans des liquidités ou des placements accessibles en tout temps sans pénalité.

  5. Rembourser ses cartes de crédit.
    Réglez vos soldes de cartes de crédit avant la date d’échéance pour éviter les frais d’intérêt. Si vous est impossible de rembourser en totalité, versez le paiement minimum à titre de mesure temporaire pour préserver votre cote de crédit.

  6. S’attaquer à ses dettes.
    Envisagez un prêt de consolidation auprès de votre institution financière, surtout si vous avez des dettes à taux d’intérêt élevés.

  7. Accélérer le remboursement de votre hypothèque.
    Si vous avez des surplus budgétaires ou si vos dépenses de voyage sont reportées en raison de la pandémie, envisagez d’augmenter vos versements hypothécaires ou verser un montant additionnel à la date anniversaire de votre hypothèque.

  8. Honorer vos obligations à temps.
    Pour éviter tout retard, automatisez le paiement de vos prêts et de vos factures mensuelles par prélèvement automatique.

  9. Dépenser moins.
    Faites la liste de vos dépenses pour éliminer les plus inutiles. Prenez le temps de préparer votre liste avant de vous déplacer à l’épicerie. Surveillez les soldes pour vos recettes.

  10. Limiter vos achats en ligne.
    Se laisser charmer par tous les sites de rabais peut réserver de vilaines surprises à la fin du mois.

  11. Tenir un registre de vos déplacements.
    Si vous utilisez votre automobile dans l’exercice de vos fonctions, n’oubliez aucun déplacement avec la tenue d’un registre manuel ou électronique. Conservez vos reçus d’essence, de réparations et entretien. Si vous êtes un employé de la construction affecté sur des chantiers temporaires, vous pourriez peut-être déduire vos frais de déplacement.

  12. Épargner régulièrement.
    Commencez tôt et laissez le temps jouer en votre faveur.

  13. Mettre en place un plan d’épargne systématique.
    Adhérez à un plan d’épargne systématique pour cotiser à votre CELI ou à votre REER sur une base régulière, et ce, jusqu’à concurrence des limites permises.

  14. Tirer parti du régime de retraite de votre employeur.
    Participer au régime de retraite de votre employeur et cotiser au maximum surtout si celui-ci cotise un montant égal à vos cotisations ou vous permet d’augmenter votre pourcentage. C’est un moyen d’épargne simple et économique.

  15. Planifier sa retraite.
    Consultez un planificateur financier pour analyser votre situation et obtenir les meilleures recommandations pour mettre en place des stratégies financières et fiscales en vue de la préparation à la retraite. Si votre plan est déjà établi, il est important de le mettre à jour dès qu’un changement survient dans votre vie.

  16. Payer ses impôts à temps.
    Chacun doit payer son dû, faute de quoi les intérêts peuvent frôler ceux des cartes de crédit. Et c’est sans compter les pénalités pour ceux qui ne produisent pas à temps leurs déclarations de revenus! En cas de difficulté financière, prenez une entente de paiement pour rembourser votre dette fiscale.

  17. Profiter des subventions gouvernementales.
    Les familles peuvent recevoir de généreuses subventions pour des cotisations dans un régime enregistré d’épargne-étude (REEE) ou pour des cotisations à un régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) si l’enfant ou l’adulte âgé de 49 ans et moins qui se qualifie au crédit d’impôt pour personnes handicapées.

  18. Classer vos factures et reçus.
    En vue de la prochaine saison des impôts, rassemblez dans une même chemise tous vos feuillets fiscaux, vos reçus pour les frais médicaux, pour les dons de bienfaisance, pour les frais de garde afin de récupérer tout ce qui vous revient de plein droit.

  19. Surveillez régulièrement votre cote de crédit.
    Avec tous ses vols d’identité et ces appels frauduleux dont plusieurs ont été victimes au cours des dernières années, prenez l’habitude de vérifier votre cote de crédit.

  20. Rédiger son testament.
    Décéder sans testament peut avoir des conséquences néfastes surtout pour les conjoints de fait.

  21. Signer devant notaire son mandat en cas d’inaptitude.
    Pour éviter que la Curatelle publique ne s’immisce dans vos affaires, choisissez une personne de confiance qui prendra vos finances en charge en cas d’inaptitude.

 

21 résolutions financières pour 2021
Étiqueté avec :                                                            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *